Review StrikeForce Henderson vs Babalu (Top Fight n°3, Janvier 2011)

QUAND SAINT-LOUIS RIME AVEC RIFIFI

 

Une fois de plus, le StrikeForce paraissait maudit : son dernier gros évènement de l’année se voyait amputé dans la dernière ligne droite de deux des principales stars de la carte. En effet, l’ancienne vedette du football américain, Herschel Walker dut renoncer à sa rencontre contre Scott Carson. Peu après, c’est Valentijn Overeem (frère d’Alistair) qui, par son retrait de la carte, rajoutait du flou sur une division Heavyweight qui n’en avait guère besoin. Mais ces embûches se sont avérées dérisoires tant la magie a opéré au sein du Scottrade Center de Saint-Louis. Des retournements de situation, des échanges haletants, un main event explosif entre des vétérans bien conservés et, cerise sur le gâteau, des K-O à gogo. Pour la compagnie de Scott Coker, l’année 2010 s’achève sous le signe de l’espoir.

 

12 minutes et 41 secondes, voilà très exactement le temps cumulé des quatre derniers combats d’une soirée placée sous le signe du pugilat. Peu ou pas de techniques au sol durant la carte principale, mais de belles démonstrations de boxe et de puissance. En point d’orgue, la revanche sans concessions entre Dan Henderson et Renato Sobral, plus de dix ans après leur rencontre en finale du King of Kings (tournoi organisé sous l’égide de la Rings, fameuse fédération japonaise). Ce soir, les deux hommes n’ont besoin que d’une minute pour se jauger, puis Babalu se condamne lui-même en loupant un takedown. Hendo prend le dessus en ground & pound et obtient un K-O radical. Présumé sur la fin après sa pâle prestation face à Jake Shields en avril dernier, l’éternel gladiateur relance une énième fois sa carrière et pourrait très vite postuler au titre Light Heavyweight de Rafael Cavalcante. En revanche, Matt Lindland, autre quadragénaire de l’organisation, doit penser à la retraite après s’être écroulé en l’espace de cinquante secondes suite à un enchaînement uppercut/crochet droit de Robbie Lawler.

Au registre des effondrements, la chute tête première de Scott Smith est sans doute le K-O le plus spectaculaire de la nuit. On le doit à Paul Daley, l’ancien espoir poids welters de l’UFC, qui signe enfin son arrivée au SF. Un candidat sérieux pour Nick Diaz ?

Quant à Antonio Silva, il a frôlé le pire devant Mike Kyle, remplaçant de luxe de Valentijn Overeem. Malgré une préparation de seulement cinq jours, l’Américain a tenu la dragée haute au géant brésilien, manquant de s’imposer en début de match. Finalement, Big Foot se tire de ce mauvais pas et obtient un TKO en milieu de 2e round. Seule déception majeure : le duel à sens unique entre le Haïtien Ovince Saint Preux et Benji Radach. Ce dernier passe près de quinze minutes en boule sur le ventre, sans que l’arbitre ne juge bon d’interrompre la punition. En regagnant son coin, Radach marmonne d’ailleurs des « Horrible ! Horrible ! » pour qualifier sa prestation. Soit l’opposé de ce qu’a été ce StrikeForce.

 

Résultats Complets SF Henderson vs Babalu (4 décembre 2010)

 

–                  J.W. Wright bat Josh Epps par soumission au 1er round

–                  Booker DeRousse bat Coltin Cole par TKO au 2e round

–                  Mike Glenn bat Lee Brousseau par TKO au 1er round

–                  Matt Ricehouse bat Thomas Aaron par décision unanime

–                  Cortez Coleman bat Lucas Lopes par soumission au 1er round

–                  Patrick Cummins bat Terrell Brown par TKO au 1er round

–                  Justin Lawrence bat Max Martyniouk par décision unanime

–                  Wayne Phillips bat Fernando Bettega par décision partagée

–                  Ovince Saint Preux bat Benji Radach par décision unanime

–                  Antonio Silva bat Mike Kyle par TKO au 2e round

–                  Robbie Lawler bat Matt Lindland par K-O au 1er round

–                  Paul Daley bat Scott Smith par K-O au 1er round

–                  Dan Henderson bat Renato Sobral par K-O au 1er round

 

 RÉACTIONS

SCOTT COKER

« Je l’ai déjà dit, mais peut-être pas assez : nous avons quelques-uns des combattants les plus dévastateurs et talentueux au monde, et ces gars-là – Hendo, Daley, Lawler – l’ont prouvé ce soir. »

 

DAN HENDERSON

« J’étudierai toutes les offres que le StrikeForce me propose, mais je préfère être à 93 kg. Je suis prêt à combattre en Middleweight mais il y a plus de potentiel pour moi en Light Heavyweight. »

 

« Je me sentais vraiment bien pour ce combat. J’ai beaucoup apprécié le soutien des fans de St Louis. »

 

PAUL DALEY

« Je suis vraiment heureux de ce combat et du fait que le StrikeForce m’ait offert cette opportunité. »

 

ROBBIE LAWLER

« Pour je ne sais quelle raison, il (Matt Lindland, ndlr) a voulu essayer de combattre debout avec moi. Il n’aurait sans doute pas dû ! »

 

ANTONIO SILVA

« Il (Mike Kyle, ndlr) m’a surpris en début de combat. Mais je n’ai jamais pensé que j’étais en danger ou que l’arbitre risquait d’arrêter le combat. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s