Review WEC 53 (Top Fight n°3, Janvier 2011)

WEC 53, L’ULTIME FEU D’ARTIFICE

Comme annoncé, le WEC a rendu son dernier soupir en ce soir du 16 décembre. Sans fleurs, mais avec couronnes. Celles des poids légers et des poids coq, vaillamment disputées durant deux superbes matchs de Championnat de 25 minutes.

Pour boucler la boucle, il fallait un évènement à la hauteur de cette fédération qui durant une décennie, et particulièrement depuis 2006, a prouvé que les fighters légers, voire très légers, livraient des prestations au moins aussi spectaculaires que leurs confrères poids lourds. Cette 53e édition a incontestablement rempli les objectifs, sans verser dans la nostalgie. Certes, l’émotion est bien présente à Glendale dans l’Arizona, mais la sueur surpasse les larmes. Avec sa victoire bluffante sur Benson Henderson, Anthony Pettis est devenu un des postulants les plus sérieux au rôle de chef de file de la compagnie. Ce spécialiste de taekwondo a électrisé la foule avec l’exécution d’un kick digne des films d’arts martiaux les plus surréalistes, après avoir pris appui sur la cage. Plus surprenant encore, il réalise cette manœuvre dans les derniers instants du cinquième round, alors qu’il a déjà tout donné. Au sortir de l’évènement, tout le monde était sous le charme, l’annonceur Bruce Buffer le premier : « Je n’arrive toujours pas à me sortir de la tête ce kick  »Matrix, Jason Statham, Transporter » ! ». Même son de cloche du côté de Joe Rogan, commentateur vedette de l’UFC : « J’ai vu plus de 1 000 combats dans ma vie et ce kick est le geste le plus fou que je n’ai jamais vu ! ». Parviendra-t-il désormais à bouleverser la hiérarchie mondiale du MMA et déboulonner de son piédestal le Champion Lightweight de l’UFC ? Pour sa part, Dominick Cruz n’a pas à composer avec ce problème. Après sa très convaincante prestation devant Scott Jorgensen, vaillant challenger, sa ceinture de Champion Bantamweight du WEC sera automatiquement « revalorisée » en couronne octogonale.

Après ce show, personne ne peut douter du bien-fondé de l’arrivée de tous ces (grands) combattants dans le bastion du MMA.

Résultats de la carte principale

Kamal Shalorus bat Bart Palaszewski par décision partagée

Donald Cerrone bat Chris Horodecki par soumission au 2e round

Dominick Cruz bat Scott Jorgensen par décision unanime et conserve son titre de Champion poids coq

Anthony Pettis bat Benson Henderson par décision unanime et devient Champion des poids légers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s