Rubrique « Dana Story » (Top Fight n°11, Avril-Mai 2012)

Il semble que le dépaysement connu par l’UFC en ces premiers mois de 2012 (virée au Brésil puis au Japon) n’ait en rien modifié la verve de cet animal fightingstique qu’est Monsieur Dana White. Les opposants se dressent devant lui, mais bien calé sur sa tour d’ivoire Zuffa, le flingueur le plus cool des États-Unis continue d’asséner ses vérités à la face du monde. Et il touche juste. Comme toujours.

 

Samedi 7 janvier : Vous reprendrez bien une cuillère de StrikeForce ?

Il fallait me voir pour le croire. Tout pimpant au micro de Showtime, je prédis monts et merveilles pour le StrikeForce en 2012, je m’enthousiasme pour la division féminine, me dit impatient que les titres Light Heavyweight et Welterweight soient remis en jeu. Une véritable groupie de la compagnie de mon « ami » à la tête de Coker ! Allez, puisqu’on est entre nous, je dois vous le dire : j’avais même pas idée de qui était Luke Rockhold avant le show de ce soir ! Ne parlons même pas de ces mecs aux noms obscurs comme Lorenz Larkin, Gian Villante ou Jordan Mein…

 

Vendredi 13 janvier : Après Frank, c’est à Ken de passer à la caisse

Je vais proposer une réforme à l’académie des lettres : remplacer le mot « ingrat » par « Shamrock », la définition me semble parfaitement adaptée. Après les propos désobligeants de Frank il y a quelques semaines, voilà que son même pas frère Ken rebondit sur les déclarations d’un mystérieux (ouh là là j’ai peur) combattant au sujet des salaires prétendument faiblards à l’UFC. Mais quelle blague sérieux ! C’est bien ce même mec qu’on a repêché plusieurs fois des détritus, notamment en 2006 pour qu’il se fasse démolir deux fois de plus par Tito Ortiz ! Et combien pensez-vous qu’il ait obtenu pour ces 3 minutes punitives ? 2,5 millions de dollars ! À côté, je passe pour un smicard.

 

Samedi 14 janvier : Anthony Johnson le glas et Aldo Maccione

UFC 142 : Anthony Johnson n’a pas fait le poids avant le match, n’a pas assuré pendant, je lui ai donc montré la sortie après. C’est un peu une règle de trois d’un nouvel ordre. À propos de règles, certains prennent un malin plaisir à casser les protocoles d’après-match. Quant Sonnen se permet de répondre par un défi à Anderson Silva tandis que Joe Rogan lui demande « Quel était ton game plan pour vaincre Brian Stann ? », ça passe encore… et puis c’est vendeur. Mais quel besoin José Aldo avait-il d’émoustiller un public déjà chaud bouillant ? Imaginez qu’il se blesse en tombant des épaules d’un spectateur, ça aurait supplanté l’auto-destruction de Mark Kerr (Pride 27) au titre de pire moment de l’histoire du fight.

 

Dimanche 23 janvier : Hacke-moi tant que tu veux

C’est le nouveau jeu à la mode, lorsqu’on est opposé à quelque chose ou quelqu’un, on met son masque et… on pirate son compte Internet. J’ai donc déclenché les foudres de ces « justiciers » anonymes en saluant l’action du FBI vis-à-vis de Megaupload et autres plateformes pour voleurs patentés. Et ça n’a pas loupé : le site de l’UFC bloqué plus de 24 heures ! Ho mon dieu, vous voulez dire que les geeks n’ont pas pu consulter la fiche technique des combattants ? Qu’ils ont risqué de louper la dernière saillie de Chael Sonnen ? Ha ha allez-y les mecs, pendant que vous faites mumuse, le chiffre d’affaire de l’UFC explose.

 

Jeudi 27 janvier : À l’insu de leur plein gré

Et c’est reparti ! Au chapitre dopage, les combattants rivalisent d’originalité quant il s’agit de justifier un contrôle positif. De Popeye, le dopé originel (qui peut croire que les épinards sont bénéfiques à quoi que ce soit ?) à « King Mo » Lawal et « Cyborg » Santos, même combat, même arnaque. Quitte à tricher, autant y aller à fond tel Thiago Silva avec son urine animale, plutôt qu’être pris avec des provisions suspecte dans son chalet. Jeannie Longo, si tu nous écoutes…

 

Samedi 4 février : Diaz c’est que du vent

UFC 143 : Quel bonheur de voir un de ses rejetons préférés mettre fin à l’ascension d’un fils rebelle ! Bon, je me suis bien gardé de jubiler en conférence de presse, mais la victoire de Carlos Condit sur Nick Diaz est un peu ma revanche du piètre Lesnar-Overeem. UFC 1 StrikeFarce 1. En plus, la manière était là. Pendant que l’autre fumeur de Marie-Jeanne s’agitait dans tous les sens sans être vraiment percutant, mon bon petit Carlos dirigeait proprement les opérations avec ses séries de kicks. J’ai une seule crainte : que son affrontement avec GSP se transforme en une véritable partie d’échecs. Car cette fois il ne faudra pas s’attendre à ce qu’un fou pour se jette sur la route de la tour.

 

Vendredi 17 février : Voir trente-six Chandella

OMG ! Vous connaissez Mariah Ashton ? Non ? Alors connaissez-vous Chandella Powell ? Ah oui, là tout le monde lève la main. Eh bien, Chandella et cette fameuse Mariah ne font qu’une ! Et à cette Mariah, on y voit chaque centimètre de son corps… Chandella avait donc posé nue il y a quelques années sous le nom de Mariah Ashton et je le découvre, le monde entier le découvre aujourd’hui ! La honte ! Je l’ai alors vite expédié de l’UFC, à la manière de Geneviève de Fontenay, bien vénère à propos de Valérie Bègue. « Elle est pas grande la Bègue. Elle n’a pas de poitrine, elle est quelconque […] Quand je vois la presse avec toutes ces filles les seins et les fesses à l’air… C’est lamentable, affligeant. » Bien dit Geneviève, j’te kiffe.

 

Samedi 25 février : La berezina nipponne

UFC 144 : Je n’ai peut-être pas tué le Pride, mais j’ai récupéré des Japonais et ce n’est pas ce que j’ai fait de mieux ! Tandis que les Brésiliens sont intraitables chez eux (José Aldo, t’as pas intérêt que je te rechoppe à te jeter dans le public !), les Japonais n’ont pas transcendé la foule, déjà calme à la base.

Okami, Yamamoto, Akiyama < Silva, Nogueira, Rua.

Allez, a+, je file à Los Angeles car moi aussi, je veux avoir ma photo avec Jean Dujardin !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s