Rubrique « Dana Story » (Top Fight n°8, Septembre-Octobre 2011)

26 juin

UFC on Versus 4

Des fois je me dis que certaines personnes ont pour seul but de gâcher mon existence. En tout cas elles essayent. Comme Spike TV qui, non content que Nate « bourré d’hormones » Marquardt ne soit retiré de la carte de ce soir, sort de ses cartons un documentaire… sur Nate Marquardt et le diffuse à la même heure que notre show sur Versus. J’applaudis publiquement le sens du business de la chaîne mais je garde un projet de vengeance sous le coude. Rira bien…

 

1er juillet

Aujourd’hui, j’ai réalisé une démonstration mathématique devant ceux qui me reprochent de ne pas donner une deuxième chance à Nate Marquardt. J’ai rappelé les manquements successifs de l’individu concernant le dopage et j’ai conclu « Maintenant dites-moi, est-ce que ce serait une quatrième chance ou une seconde ? Pour moi ce serait une quatrième chance. » Arf ! C’est usant d’avoir toujours raison.

 

2 juillet

UFC 132

Pfff il m’a blasé le Wanderlei Silva, des mois de tractations pour le voir s’effondrer en 27 secondes contre Leben ? C’était tellement minable que je ne me suis même pas levé de mon siège. Il n’y avait guère que ma guest star du soir, Justin Bieber, pour sautiller comme un kangourou. Ces gosses, ils n’y connaissent rien.

 

18 juillet

Je l’ai toujours dit : Les fighters sont des salariés comme les autres. Alors je les traite comme tel. Prenez Alistair Overeem, le mec découvre soudainement qu’il ne sera pas opérationnel pour les demi-finales du StrikeForce GP en septembre. Ni d’une ni deux, je l’ai éjecté du tournoi. À sa décharge, The Reem a été habitué à certains « acquis sociaux » lorsque Scott Coker était au pouvoir. Coker et pouvoir, ça fait bizarre d’écrire ces deux mots aussi rapprochés. Je suis sûr que si Monsieur Bougon était encore aux commandes, le Néerlandais n’aurait pas défendu son titre avant 2014.

 

23 juillet

Comme vous le savez peut-être, je suis le boss le plus cool du monde, alors on essaye d’abuser de moi… Dans le rôle du mec qui veut exister même s’il est en retraite, Frank Shamrock me défie pour un match par Twitter. Pas fou, je détourne le sujet en prêtant des propos peu élogieux à Mike Swick envers Shamrock (j’ai tiré ton nom au sort, m’en veux pas Mike) « Mike Swick m’a demandé de t’en mettre une. Il pense que tes participations aux programmes anti-violence sont du pipeau. Il n’a jamais vu quelqu’un qui maltraitait les autres autant que toi. »

 

28 juillet

Aujourd’hui, faites ce que vous voulez mais moi je m’éclate : c’est mon anniversaire. J’ai commencé par me montrer altruiste en amenant mes enfants au parc. Je dis parc mais je devrais dire piste de skate privée. Comme j’aime m’entourer des meilleurs, je me suis adjoint les services de Tony Hawke en guise de prof particulier pour mes ouailles. La classe ! Le soir, je me suis rendu incognito au concert de Rage Against The Machine. Naturellement, des fans de l’UFC étaient dans la fosse et dès qu’ils m’ont vus, ils se sont mis à pogoter dans tous les sens. Malgré ma discrétion légendaire, je me suis joins au cercle à la fin du set. J’en suis ressorti exténué mais croyez-moi, même en sueur et les yeux rouges, je reste aussi cool. Pour preuve, j’ai pris le temps de saluer un à un les spectateurs qui venaient à ma rencontre.

 

30 juillet

Décidément, c’est que du bonheur ces derniers jours. Alistair Overeem viré de StrikeForce, voilà un nouveau titre vacant chez mon ancien touss touss conc** touss touss pardon j’ai du mal à l’écrire concurrent après celui des welters. Et histoire de bien conclure la semaine, Dan Henderson foudroie ma bête noire, Fedor Emelianenko. Dans un premier temps, je suis resté mesuré et j’ai envoyé mon sbire préféré, Chael Sonnen, faire le sale boulot sur Twitter. Mais j’avoue que j’ai pas pu m’empêcher de jubiler, dire que ce même Russe avait osé envoyer paître un contrat (avec title shot contre Lesnar à la clé) il y a deux ans.

 

4 août

Je l’aime bien ce petit Ariel Helwani : il est direct, incisif, a le don d’ubiquité, c’est un peu moi en journaliste de MMA. Mais il a encore cru bon de revenir sur la situation de Fedor alors j’ai sévi. J’ai d’abord lancé une référence historique, ça fait toujours bien (c’est un ami français qui m’a donné le truc, un certain Eric Z.) « Ceux qui croient que Fedor est le meilleur de tous les temps sont les mêmes qui croyaient que la terre était plate ». Puis j’ai sorti un papier où était listé les adversaires battus par Fedor ces dernières années. Histoire de rappeler que ce n’étaient pas vraiment des foudres de guerre. Quelle rigolade ! Ariel est devenu plus blanc que blanc.

 

6 août

UFC 133

Être le boss le plus cool du monde est vraiment un métier ingrat. Je promulgue Dennis Hallman en carte principale et ce dernier ne trouve rien de mieux que de combattre en maillot de bain. Si c’était pour illustrer sa stratégie, plonger dans les jambes de son adversaire, c’est raté. J’avais pas eu aussi mal aux yeux depuis le main event de l’Elite XC entre Kimbo Slice et Seth Petruzelli. Puisque personne n’a cru bon de l’envoyer se rhabiller, je vais moi-même imposer une règle sur la tenue des fighters. En conférence de presse, j’avais encore les nerfs, du coup j’ai offert une prime mirobolante à Brian Ebersole pour « avoir viré au plus vite ce short horrible des écrans télé ». Ainsi va ma vie: inventer des règles, des primes,… toujours dans l’intérêt général bien sûr. Comme dirait l’autre « La loi c’est moi ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s