Toulouse Poker Tour 7e Manche Saison 2008-2009 (10 février 2009)

LIEU : CHEZ EMILIEN

CONTEXTE : 7e round du Toulouse Poker Tour Saison 2008/2009

PARTICIPANTS : 5

–          Emilien B.

–          Sébastian D.

–          Guilhem D.

–          Regis P.

–          Denis P.

JETONS :

–          Info non connue

 

AVANT-MATCH :

Difficile puisqu’Emilien, celui qui reçoit, revient d’un boulot à Blagnac les bains en fin d’après midi et que l’installation proprement poker de la soirée se met en place au dernier moment. Fort heureusement, Regis qui se trouve là en vacances a vaqué à de judicieuses occupations durant la journée et a déjà déplacé beaucoup (trop ?) de choses dans l’appartement pour que la réception se passe en bonne et due forme. Problème pratique cependant : le désistement persistant de certains joueurs qui fait redescendre le nombre de participants à la modique somme de 5. On soupçonne Nicolas V de ruminer encore le comportement d’Emilien lors de la dernière manche ayant eu lieu à Maletache street et de lui faire payer en zappant son invitation.

 

DEROULEMENT :

Jetons de Poker

  • 21H55 Regis, visiblement plus doué pour générer de la sympathie auprès des gens que pour jouer serré, se permet l’acte irrémédiable nommé all-in alors qu’il a une faible paire. Le voilà 5e d’une soirée qui s’annonce expéditive.
    • Regis : 6 6
    • Adversaire ( ?) : ? ?
    • Board : ? ? ? ? ?
  • 22h16 Gros pot pour Denis qui tient à chasser ce soir son étiquette de Poulidor du poker.

Jetons de Poker

  • 23H22 Le jeu tâtonnait depuis le suicide de Regis mais voilà qu’un affrontement titanesque se dessine entre les deux gros tapis de la table : Seb et Denis. Ce dernier s’incline devant un tirage particulièrement pervers qui offre de beaux jeux aux deux adversaires et une river insolente. Denis finit 4e et poursuit sa spirale d’échecs face à Seb.
    • Denis : J Q
    • Seb : K K
    • Board : J 7 AS 10 Q (double paire vs quinte)

    Jetons de Poker

  • 23H38 Emilien est poussé à faire all-in face à Seb, très actif ce soir et qui possède à présent la force des jetons. L’élimination est longtemps palpable mais voilà que la river remet en question les choses et le tournoi est ainsi relancé. Guilhem, observateur sur le coup, et trépignant de la finale en point de mire, devra prendre son mal en patience.
    • Seb : 5 5
    • Emilien : 10 J
    • Board : 8 9 9 3 7 (double paire vs quinte)
  • 23h42 Seb tend à prouver qu’il n’est pas parti pour faire l’autruche malgré le bad beat qu’il vient de subir, il attaque à présent Guilhem, ce dernier devenu entre temps short stack. Le board ne fait cette fois-ci pas de vagues et Seb accède à sa 3e finale de la saison, avec la confiance de celui qui s’est montré intraitable lors des deux premières.
  • 23h45 Le face à face débute sur un faux rythme, les deux adversaires commencent à se connaitre bien et à travers eux ce sont deux écoles de poker qui s’opposent. Emilien garde un goût amer de sa première finale de la saison perdue lors de l’ouverture de la saison mais il se rappelle aussi avoir battu Seb à la même période un an plus tôt.
  • 00h13 Aucun des stratagèmes d’Emilien n’a fonctionné et Seb s’en va comme un prince en ayant empoché sa 3e « étoile » de la saison. Pour un peu il en viendrait à vouloir être appelé « monsieur 100% » vu ses implacables succès en face to face.

 

BILAN (récompenses) :

  • Le Gontran Bonheur d’or ou Rocco Siffredi d’or (attribué au joueur le plus ouvertement chanceux de la soirée) : ?, soirée sans grande injustice ou plan pornographique à dénoncer.
  • Le Rolland Courbis d’or ou Raimu d’or (attribué au joueur ayant manifesté le plus de mauvaise foi durant la soirée) : ?
  • Le Petit Gibus d’or (attribué au joueur qui aurait pu prendre à son compte l’expression « si j’aurais su j’aurais pas venu ») : REGIS, qui s’est davantage signalé pour son sens de l’organisation « je travaille au rayon bazard.com » que pour son fond de jeu. Une partie famélique en ce qui le concerne, ce qui ne lui a pas enlevé sa bonne humeur en cette veille de départ pour Marseille où aura lieu France/Argentine le lendemain soir.
  • Le Truman Show d’or (attribué au joueur qui n’a jamais pu rentabiliser ses belles mains et a eu le plus de boards défavorables) : ?

 

 

NOTES D’ENSEMBLE :

  • PONCTUALITE 6/10 : Avoir prévu un départ du jeu à 20h était certes utopique mais on pouvait espérer mieux de joueurs chevronnés qui ne s’étaient jusque là      jamais distingués par leur souci de confort.
  • AMBIANCE 8/10 : Un Seb en grande forme, un Guilhem qui s’intègre au mieux dans la famille du TPT, un Regis plus inspiré en tant que dealer que joueur, voilà quelques ingrédients d’une soirée relativement bonne enfant.
  • ACCUEIL/SERVICE ?/10 : Estimation indéterminée.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s