Critique Under the skin (allociné)

Allociné Under the skin

-Under the skin de Jonathan Glazer avec Scarlett Johansson, Jeremy McWilliams, Lynsey Taylor Mackay (USA; 2013) ***
Une extraterrestre arrive sur Terre pour séduire des hommes avant de les faire disparaître.

 

Le pitch de ce film tient en une ligne. Signe qu’il n’évoque pas grand-chose ou au contraire qu’il est pétri de mystères peu communicables ? Sans cette courte phrase révélatrice les interprétations auraient pu être légion. Nous voilà face à un obstacle considérable à une appréciation cinématographique traditionnelle : le défaut majeur de l’œuvre ne lui est pas inhérent. Voilà gâché ce qui aurait constitué le plus gros rebondissement de l’histoire, le dénouement (et le dénuement) confirme que le scénario tendait à l’origine à faire dus statut d’extra-terrestre de l’héroïne une révélation. Cela n’empêche pas d’apprécier un prologue lumineux et énigmatique, de saluer un pari osé quant au minimalisme des décors et des dialogues, de se laisser bercer par un climat tendre/obscur. Les scènes de « disparition » des hommes démarchés sonnent comme la métaphore du gouffre dans lequel se dirige la créature elle-même, cette peur du vide qui la conduit dans un deuxième temps à vouloir connaitre des sensations humaines. Si la violence change de forme et de camp, elle se caractérise toujours par l’absence de plaisir. Plus qu’une prédatrice la créature prouve sa vocation de victime expiatoire. Les symboles se confrontent de nouveau, le feu répondant aux lacs dans lesquels se perdaient les hommes, la libération succédant à l’oppression. Pas de quoi passionner les foules certes, mais une expérience sensorielle comme on en vit rarement au cinéma.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s