Ô Alex Pesic (Herbert Léonard – Pour le plaisir)

Sans en attendre rien
Ô Alex Pesic
Regarder une partie au Stadium et se dire
quelle brêle
Sans même être sur le terrain
Ô Alex Pesic
Sur le banc, échauffement, sans pâlir

Ô Alex Pesic
Pire recrue de l’ère Sadran
Ou bien génie intermittent
Qui peut le dire ?

Ô Alex Pesic
Peut-être bien buteur en Serbie
Encore faut-il qu’il ait l’envie
Et le sens du tir Ô Alex Pesic

Ne plus compter sur Didot
Même pour aboutir
Recevoir des ballons dans le dos, les zieuter
Sans les prendre
Avoir à Jagodina
Marqué à foison
Et un soir ne plus être
Dans le coup oui

Ô Alex Pesic
Ne pas courir et ne pas suer
Armer et la mettre à côté
Sans même rougir Ô Alex Pesic

Ô Alex Pesic
Autant jeter des dés en l’air
Pour panser les coups froids d’Ben Yedder
En revenir D’Alex Pesic

Ô Alex Pesic
Recruté pour trois francs six sous
Tu en comprends pas les dessous
Et le subir Ô Alex Pesic

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s