Huit de chute pour les champions UFC – Bilan MMA 2015-2016 Partie 4 : Retour sur la rotation accélérée des titres à l’UFC

Trois changements successifs en moins d’un an dans une division féminine où l’on prédisait un règne éternel à Ronda Rousey, le couac de José Aldo, l’invraisemblable enchaînement de surprises chez les poids lourds et moyens, sans compter le statut à part de Conor McGregor dans l’équation… certains champions actuels apparaissent friables, parvenus au sommet autant par leur talent que par les circonstances.

Autrefois réservées à quelques élus,, les ceintures UFC se font plus volatiles.

Autrefois réservées à quelques élus, les ceintures UFC se font plus volatiles.

Il y eut un temps pas si lointain où les champions UFC donnaient l’impression d’être inoxydables, dominaient outrageusement leur catégorie. Lorsque leur défaite intervenait, on pouvait conclure à une fin de cycle, une passation de pouvoir logique suivant un long règne.

Pas plus tard qu’en 2013 les Jon Jones (Light Heavyweight), Anderson Silva (Middleweight), Georges Saint-Pierre (Welterweight) ou Jose Aldo (Featherweight) étaient des noms s’imposant à l’esprit lorsque l’on s’interrogeait sur le leadership d’une division.

Aujourd’hui ne reste que Demetrious Johnson (poids mouches) dans ce rôle de figure incontestée de son pré carré voire, dans une moindre mesure, Dominick Cruz (poids coqs). Les titres sont si volatiles et les profils de challengers si diversifiés qu’on a du mal à dégager une hiérarchie claire. Un point complet catégorie par catégorie.

Poids lourds : Velasquez en manque de régularité,Werdum égaré = Miocic au sommet ?

Stipe Miocic (rankings)

Miocic, 17e détenteur UFC chez les poids lourds, catégorie la plus mouvante.

Top 10 officiel de l’UFC

CHAMPION : Stipe Miocic

1. Fabricio Werdum

2. Cain Velasquez

3. Alistair Overeem

4. Junior Dos Santos

5. Ben Rothwell

6. Josh Barnett

7. Mark Hunt

8. Andrei Arlovski

9. Travis Browne

10. Derrick Lewis

Un fighter unidimensionnel comme Stipe Miocic peut-il être reconnu comme un grand champion poids lourds de l’UFC ? Le défi est de taille, d’autres se sont cassés les dents dessus (Tim Sylvia, Frank Mir, Brock Lesnar) au sein d’une catégorie où l’expression coutumière « Tout le monde peut battre tout le monde » semble plus valable que jamais.

Le règne en cours de l’Americano-Croate sonne comme une heureuse conjonction de facteurs, lui que l’on a longtemps réduit à sa boxe chirurgicale, lui dont les défaites (pas si lointaines) contre Stefan Struve et Junior Dos Santos ont paru rédhibitoires. Mais ses limites ont finalement peu pesé lorsque les défaillances de ses concurrents sont apparues. Du title shot obtenu début janvier en coupant court au revival d’Andrei Arlovski à la défense de titre taille patron contre Alistair Overeem en septembre, en passant par la prise de pouvoir surprenante en mai devant un Fabricio Werdum confondant vitesse et précipitation, l’année 2016 s’inscrit en lettres d’or pour Miocic.

Voilà six ans Cain Velasquez infligeait une dérouillée à Brock Lesnar (UFC 121, 23 octobre 2010) pour monter sur le toit du monde et réconcilier les puristes avec la catégorie des lourds. Après Sylvia le besogneux, Couture le stratège peu spectaculaire et le catcheur au style foutraque, le latino s’avérait sur le papier le forfait complet : excellente lutte, boxe très propre, travail d’orfèvre au sol, hygiène de vie irréprochable. Restait son physique, dont la fragilité se révèle à l’aune de ses blessures successives. À court de forme pour croiser le fer avec Junior Dos Santos treize mois après son sacre, Velasquez s’incline sur un retentissant TKO au premier round. Le diagnostic de l’erreur de parcours est confirmé par les brillantes performances réalisées lors des deux autres manches composant la trilogie face au Brésilien. Les sorties du champion d’origine mexicaine se font plus régulières, jusqu’à une rechute médicale qui provoquera un écart de vingt mois entre sa défense de titre face à Antonio Silva et celle contre Fabricio Werdum. Même cause, même conséquence si l’on en croit le Velasquez méconnaissable entrevu ce soir de juin 2015. La revanche entre les deux hommes, programmée ce 30 décembre, promet au vainqueur une nouvelle opportunité de clarifier la donne dans cette division controversée. Puisque l’événement se tiendra à Las Vegas, Werdum devrait cette fois éviter l’enthousiasme suicidaire l’ayant condamné face à Miocic au Brésil. Quant à Cain, la proximité de son succès sur Travis Browne constitue la meilleure garantie de fraîcheur pour ce qui sera seulement son huitième combat en six ans.

Werdum sera-t-il capable de soumettre Velasquez une deuxième fois ?

Werdum sera-t-il capable de soumettre Velasquez une deuxième fois ?

Principaux résultats de la catégorie poids lourds depuis deux ans :

-22/02/2015 (UFN 61) Frank Mir bat Antonio Silva par KO au 1er round.

-14/03/2015 (UFC 185) Alistair Overeem bat Roy Nelson par décision unanime.

-10/05/2015 (UFN 65) Stipe Miocic bat Mark Hunt par TKO au 5e round.

-23/05/2015 (UFC 187) Andrei Arlovski bat Travis Browne par TKO au 1er round.

-13/05/2015 (UFC 188) Fabricio Werdum bat Cain Velasquez par soumission au 3e round (championnat mondial).

-01/08/2015 (UFC 190) Stefan Struve bat Antonio Rodrigo Nogueira par décision unanime.

-05/09/2015 (UFC 191) Andrei Arlovski bat Frank Mir par décision unanime.

-26/09/2015 (UFN 75) Josh Barnett bat Roy Nelson par décision unanime.

-14/11/2015 (UFC 193) Mark Hunt bat Antonio Silva par TKO au 1er round.

-19/12/2015 (UFC On Fox 17) Alistair Overeem bat Junior Dos Santos par TKO au 2e round.

-02/01/2016 (UFC 195) Stipe Miocic bat Andrei Arlovski par TKO au 1er round.

-30/01/2016 (UFC On Fox 18) Ben Rothwell bat Josh Barnett par soumission au 2e round.

-20/03/2016 (UFN 85) Mark Hunt bat Frank Mir par KO au 1er round.

-10/04/2016 (UFN 86) Junior Dos Santos bat Ben Rothwell par décision unanime.

-08/05/2016 (UFN 87) Stefan Struve bat Antonio Silva par KO au 1er round.

-08/05/2016 (UFN 87) Alistair Overeem bat Andrei Arlovski par TKO au 2e round.

14/05/2016 (UFC 198) Stipe Miocic bat Fabricio Werdum par KO au 1er round (championnat mondial).

09/04/2016 (UFC 200) Brock Lesnar bat Mark Hunt par décision unanime.

-09/07/2016 (UFC 200) Cain Velasquez bat Travis Browne par TKO au 1e round.

-03/09/2016 (UFN 93) Josh Barnett bat Andrei Arlovski par soumission au 3e round.

-10/09/2016 (UFC 203) Fabricio Werdum bat Travis Browne par décision unanime.

-10/09/2016 (UFC 203) Stipe Miocic bat Alistair Overeem par KO au 1er round (championnat mondial).

-24/09/2016 (UFN 95) Roy Nelson bat Antonio Silva par KO au 2e round.

-08/10/2016 (UFC 204) Stefan Struve bat Daniel Omielanczuk par soumission au 2e round.

-19/11/2016 (UFN 99) Alexander Volkov bat Timothy Johnson par décision partagée.

Principaux combats à venir de la catégorie poids lourds :

-09/12/2016 (UFN 102) Francis Ngannou vs Anthony Hamilton

-09/12/2016 (UFN 102) Derrick Lewis vs Shamil Abdurakhimov

-30/12/2016 (UFC 207) Cain Velasquez vs Fabricio Werdum II

Poids mi-lourds : Jones contraint de s’effacer

daniel-cormier-rankings

Cormier, un champion jugé illégitime malgré des succès sur Anthony Johnson, Alexander Gustafsson et Anderson Silva.

Top 10 officiel de l’UFC

CHAMPION : Daniel Cormier

1. Anthony Johnson

2. Alexander Gustaffson

3. Glover Teixeira

4. Ryan Bader

5. Jimi Manuwa

6. Ovince Saint Preux

7. Mauricio « Shogun » Rua

8. Nikita Krylov

9. Corey Anderson

10. Antonio Rogerio Nogueira

Gros problème de légitimité dans cette division où le surprenant Daniel Cormier, médaillé Olympique de lutte ayant bifurqué au MMA sur le tard, détient le titre autant par son audace que les errements extra-sportifs de Jon Jones, véritable leader des 93 kg depuis 2011.

Au premier trimestre 2015 Bones avait déjà dominé tous ses concurrents, dont cinq anciens champions de la catégorie (Shogun Rua, Quinton Jackson, Lyoto Machida, Rashad Evans, Vitor Belfort), il ne lui restait alors qu’à vaincre l’atypique striker Anthony Johnson, accorder une éventuelle revanche à Alex Gustafsson, le seul à l’avoir poussé dans ses retranchements, avant d’envisager un doublé en montant chez les lourds. Hélas les frasques successives du surdoué de l’académie Jackson (prise de produits illicites, accident de la route provoqué et délit de fuite, excès de vitesse, esquive d‘un contrôle antidopage inopiné) ont tué ces perspectives dans l’œuf. Suite à une première destitution et suspension d’un an, Jones reconquiert bien un titre interim, mais la magie n’y est plus. Son rematch avec Cormier est censé servir de main event au prestigieux UFC 200, mais le voilà de nouveau prié de rester sur la touche. Dernier épisode en date, le retrait par l’organisation de son titre secondaire, soit un obstacle de plus à la clarification de la hiérarchie light heavyweight. Pendant ce temps, DC, son aîné de huit ans, sauve les meubles en livrant un duel sans enjeu avec Anderson Silva. Le lutteur américain demeure donc dans cette intenable position du tenant du titre à qui on reproche de ne pas avoir vaincu son prédécesseur.

Malchance jusqu’au bout pour cette division puisque le tant attendu rematch Cormier/Johnson, programmé pour l’UFC 206 du 10 décembre a dû être remis pour blessure du champion. Après une première partie de carrière en dents de scie, Rumble assome littéralement la compétition depuis son retour à l’UFC via un art consumé du KO : Jimi Manuwa, Ryan Bader et Glover Teixeira sont ses dernières victimes en date. Cormier a bien failli subir le même sort en mai 2015, avant de parvenir à le soumettre dans le 3e round. Un futur couronnement de Johnson suffirait-il à recréer de l’engouement pour la catégorie ?

Le dream match qui n'aura peut-être jamais lieu.

Le dream match qui n’aura peut-être jamais lieu.

Principaux résultats de la catégorie poids mi-lourds depuis deux ans :

03/01/2015 (UFC 182) Jon Jones bat Daniel Cormier par décision unanime (championnat mondial).

-24/01/2015 (UFC On Fox 14) Anthony Johnson bat Alexander Gustafsson par KO au 1er round.

-11/04/2015 (UFN 64) Jimi Manuwa bat Jan Blachowicz par décision unanime.

-18/04/2015 (UFC On Fox 15) Ovince St Preux bat Patrick Cummins par KO au 1er round.

23/05/2015 (UFC 187) Daniel Cormier bat Antony Johnson par soumission au 3e round (championnat mondial).

-01/08/2015 (UFC 190) Mauricio « Shogun » Rua bat Antonio Rogerio Nogueira par décision unanime.

-08/08/2015 (UFN 73) Glover Teixeira bat Ovince St Preux par soumission au 3e round.

-05/09/2015 (UFC 191) Anthony Johnson bat Jimi Manuwa par KO au 2e round.

-03/10/2015 (UFC 192) Ryan Bader bat Rashad Evans par décision unanime.

03/10/2015 (UFC 192) Daniel Cormier bat Alexander Gustafsson par décision partagée (championnat mondial).

-07/11/2015 (Ultimate Fight Night 77) Glover Teixeira bat Patrick Cummins par TKO au 2e round.

-30/01/2016 (UFC On Fox 18) Anthony Johnson bat Ryan Bader par KO au 1er round.

-06/02/2016 (UFN 82) Ovince St Preux bat Rafael Cavalcante par décision unanime.

-16/04/2016 (UFC On Fox 19) Glover Teixeira bat Rashad Evans par KO au 1er round.

-23/04/2016 (UFC 197) Jon Jones bat Ovince St Preux par décision unanime (championnat par interim).

-14/05/2016 (UFC 198) Mauricio « Shogun » Rua bat Corey Anderson par décision partagée.

-09/07/2016 (UFC 200) Daniel Cormier bat Anderson Silva par décision unanime

-20/08/2016 (UFC 202) Anthony Johnson bat Glover Teixeira par KO au 1er round.

-03/09/2016 (UFN 93) Ryan Bader bat Ilir Latifi par KO au 2e round.

-03/09/2016 (UFN 93) Alexander Gustafsson bat Jan Blachowicz par décision unanime.

-08/10/2016 (UFC 204) Jimi Manuwa bat Ovince St Preux par KO au 2e round.

-19/11/2016 (UFN 100) Ryan Bader bat Antonio Rogerio Nogueira par TKO au 3e round.

Principaux combats à venir de la catégorie poids mi-lourds :

-21/01/2017 (UFC 208) Jimi Manuwa vs Glover Teixeira

Poids moyens : Rockhold ouvre la boite de Pandore, Bisping s’y incruste

Michael Bisping (rankings)

Bisping a beau remporter ses combats, il en sort toujours plus amoché que ses adversaires.

Top 10 officiel de l’UFC

CHAMPION : Michael Bisping

1. Yoel Romero

2. Luke Rockhold

3. Ronaldo « Jacaré » Souza

4. Chris Weidman

5. Gegard Mousasi

6. Robert Whittaker

7. Anderson Silva

8. Vitor Belfort

9. Derek Brunson

10. Tim Kennedy

Depuis la chute d’Anderson Silva, champion entre 2006 et 2013, la ceinture des 84 kg a navigué sur plusieurs épaules sans retrouver son aura d’antan. La faute d’abord à une passation de pouvoir ambiguë. Ce qui aurait dû sonner comme un retentissant KO de Chris Weidman a surtout été perçu comme un excès de pitreries de la part du Brésilien, auteur de ses célèbres esquives provocatrices, dénuées de toute garde. La revanche sera encore plus frustrante avec la spectaculaire blessure de Silva qui se tord littéralement la jambe sur un low kick. Le crépusucule de The Spider s’est confirmé par la suite (défaites par décision face à Michael Bisping et Daniel Cormier, victoire requalifiée en no contest devant Nick Diaz) sans que la notoriété de Weidman croisse, en dépit de deux belles défenses de titre contre Lyoto Machida et Vitor Belfort. L’ancien champion du StrikeForce, Luke Rockhold, s’est alors affirmé comme l’avenir de la catégorie en s’emparant du sésame en décembre 2015, mais il s’avérera lui aussi un feu de paille, défait par un Michael Bisping propulsé challenger au gré des absences. L’Anglais, présent dans la compagnie depuis 2006, semblait empêtré à tout jamais au pied du top 10, en light heavyweight comme en middleweight. Complet mais peu enthousiasmant, surtout réputé pour des victoires par décision contestables obtenues sur le sol britannique (récemment encore face à Anderson Silva et Thales Leites), Bisping symbolise à lui seul le déclin de cette prestigieuse division. Son affrontement de début octobre contre Dan Henderson, organisé au mépris de toute logique sportive, n’a pas redoré son blason puisqu’il a encore mis en exergue ses qualités de stratège pour marquer des points et obtenir la décision quand Hendo avait le mérite de chercher continuellement le KO. Le vieux lion est passé tout près de conclure sa carrière en s’octroyant une ceinture à l’âge de 46 ans, ce qui aurait un peu plus miner la crédibilité du championnat. Des challengers solides s’avancent devant Bisping pour 2017 : Yoel Romero et sa puissance dévastatrice ou encore Gegard Mousasi avec sa science du combat.

Anderson Silva n'est jamais revenu de sa blessure face à Weidman, la division middleweight non plus.

Anderson Silva ne s’est jamais remis de sa blessure face à Weidman, la division middleweight non plus.

Principaux résultats de la catégorie poids moyens depuis deux ans :

-24/01/2015 (UFC On Fox 14) Gegard Mousasi bat Dan Henderson par TKO au 1er round.

-18/04/2015 (UFC On Fox 15) Ronaldo Souza bat Chris Camozzi par soumission au 1er round.

-18/04/2015 (UFC On Fox 15) Luke Rockhold bat Lyoto Machida par soumission au 2e round.

-25/04/2015 (UFC 186) Michael Bisping bat CB Dollaway par décision unanime.

-16/05/2015 (UFN 66) Gegard Mousasi bat Constantinos Philippou par décision unanime.

23/05/2015 (UFC 187) Chris Weidman bat Vitor Belfort par TKO au 1er round (championnat mondial).

-27/06/2015 (UFN 70) Yoel Romero bat Lyoto Machida par KO au 3e round.

-18/07/2015 (UFN 72) Michael Bisping bat Thales Leites par décision partagée.

-26/09/2015 (UFN 75) Uriah Hall bat Gegard Mousasi par TKO au 2e round.

-07/11/2015 (UFN 77) Vitor Belfort bat Dan Henderson par TKO au 1er round.

-12/12/2015 (UFC 194) Yoel Romero bat Ronaldo Souza par décision partagée.

12/12/2015 (UFC 194) Luke Rockhold bat Chris Weidman par TKO au 4e round (championnat mondial).

-27/02/2016 (UFN 84) Gegard Mousasi bat Thales Leites par décision unanime.

-27/02/2016 (UFN 84) Michael Bisping bat Anderson Silva par décision unanime.

-14/05/2016 (UFC 198) Ronaldo Souza bat Vitor Belfort par TKO au 1er round.

-04/06/2016 (UFC 199) Dan Henderson bat Hector Lombard par KO au 2e round.

04/06/2016 (UFC 199) Michael Bisping bat Luke Rockhold par KO au 1er round (championnat mondial).

-06/08/2016 (UFN 92) Thales Leites bat Chris Camozzi par soumission au 3e round.

-08/10/2016 (UFC 204) Gegard Mousasi bat Vitor Belfort par TKO au 2e round.

08/10/2016 (UFC 204) Michael Bisping bat Dan Henderson par décision unanime (championnat mondial).

-12/11/2016 (UFC 205) Yoel Romero bat Chris Weidman par KO au 3e round.

-19/11/2016 (UFN 99) Gegard Mousasi bat Uriah Hall par TKO au 1er round.

Principaux combats à venir de la catégorie poids moyens :

-10/12/2016 (UFC 206) Tim Kennedy vs Kelvin Gastelum

Poids welters : Lawler succombe à la machine Woodley

Moins complet qu'un GSP, Woodley amène néanmoins charrisme et puissance à la division welterweight.

Moins complet qu’un GSP, Woodley amène néanmoins charrisme et puissance à la division welterweight.

Top 10 officiel de l’UFC

CHAMPION : Tyron Woodley

1. Stephen Thompson

2. Robbie Lawler

3. Demian Maia

4. Carlos Condit

5. Donald Cerrone

6. Johny Hendricks

7. Lorenz Larkin

8. Kelvin Gastelum

9. Neil Magny

10. Dong Hyun Kim

Venir du StrikeForce n’est donc pas rédhibitoire pour atteindre les sommets de l’Octogone. Le championnat welteweight a connu une seconde vie, et même quelques autres, suite au départ en retraite de Georges Saint-Pierre fin 2013. Il s’agit sans doute de la plus belle division actuelle, donnant lieu à des oppositions de styles de toute beauté…et nombre d’issues frustrantes tant chacun des protagonistes méritait la victoire.

Voué à être le successeur de GSP, son coéquipier de gym Rory MacDonald a déçu, malgré une seconde manche proche de tourner en sa faveur face à Robbie Lawler. Aujourd’hui le Canadien émigre vers la compétition de seconde zone au Bellator FC, dans la foulée d’un autre poids welters d’envergure, Benson Henderson.

Revenu d’une traversée du désert culminant entre 2009 et 2012 au StrikeForce (cinq défaites en huit combats), Robbie Lawler a surpris son monde en venant à bout d’hommes au background bien plus diversifié que le sien. C’est paradoxalement contre un individu d’un profil similaire au sien, Tyron Woodley, que le guerrier californien a baissé pavillon.

Doté lui aussi d’une puissance de frappe phénoménale, T-Wood a depuis défendu son titre sans convaincre contre un Stephen Thompson plus complet (match nul selon deux des trois juges, le dernier déterminant un score en faveur du champion). Leur duel a étrangement ressemblé au Lawler/Condit de début d’année, le style unidimensionnel contre la diversité, le qualitatif contre le quantitatif, l’enfant terrible contre le gendre idéal chouchou du public.

Si le rematch Woodley/Thompson promet de clore (provisoirement) le débat, la compétition ne manquera pas dans cette division où Demian Maia a trouvé un second souffle, où l’ancien lightweight Donald Cerrone a bifurqué avec succès et où vieux grognards (Lawler, Condit, Ellenberger, Hendricks, Brown) font de la résistance face aux émergents (Neil Magny, Lorenz Larkin, Gunnar Nelson, Kelvin Gastelum).

Lawler/Condit avait ouvert l'année sur un résultat insatisfaisant, Woodley/Thompson l'a conclu de manière identique.

Lawler/Condit avait ouvert l’année sur un résultat insatisfaisant, Woodley/Thompson l’a conclu de manière identique.

Principaux résultats de la catégorie poids welters depuis deux ans :

-31/01/2015 (UFC 183) Tyron Woodley bat Kelvin Gastelum par décision partagée.

-28/02/2015 (UFC 184) Jake Ellenberger bat Josh Koscheck par soumission au 2e round.

-14/03/2015 (UFC 185) Johny Hendricks bat Matt Brown par décision unanime.

-21/03/2015 (UFN 62) Erick Silva bat Josh Koscheck par soumission au 1er round.

-21/03/2015 (UFN 62) Demian Maia bat Ryan Laflare par décision unanime.

-30/05/2015 (UFN 67) Carlos Condit bat Thiago Alves par TKO au 2e round.

11/07/2015 (UFC 189) Robbie Lawler bat Rory MacDonald par TKO au 5e round (championnat mondial).

-12/07/2015 (TUF 21 Finale) Stephen Thompson bat Jake Ellenberger par KO au 1er round.

-01/08/2015 (UFC 190) Demian Maia bat Neil Magny par soumission au 2e round.

-21/11/2015 (UFN 78) Neil Magny bat Kelvin Gastelum par décision partagée.

-12/12/2015 (UFC 194) Demian Maia bat Gunnar Nelson par décision unanime.

02/01/2016 (UFC 195) Robbie Lawler bat Carlos Condit par décision partagée (championnat mondial).

-30/01/2016 (UFC On Fox 18) Tarec Saffiedine bat Jake Ellenberger par décision unanime.

-06/02/2016 (UFN 82) Stephen Thompson bat Johny Hendricks par TKO au 1er round.

-21/02/2016 (UFN 83) Donald Cerrone bat Alex Oliveira par soumission au 1er round.

-05/03/2016 (UFC 196) Nate Diaz bat Conor McGregor par soumission au 2e round.

-20/03/2016 (UFN 85) Neil Magny bat Hector Lombard par TKO au 3e round.

-14/05/2016 (UFC 198) Demian Maia bat Matt Brown par soumission au 3e round.

-29/05/2016 (UFN 88) Rick Story bat Tarec Saffiedine par décision unanime.

-18/06/2016 (UFN 89) Donald Cerrone bat Patrick Côté par TKO au 3e round.

-18/06/2016 (UFN 89) Stephen Thompson bat Rory MacDonald par décision unanime.

-30/07/2016 (UFC 201) Jake Ellenberger bat Matt Brown par TKO au 1er round.

30/07/2016 (UFC 201) Tyron Woodley bat Robbie Lawler par KO au 1er round (championnat mondial).

-20/08/2016 (UFC 202) Donald Cerrone bat Rick Story par TKO au 2e round.

-20/08/2016 (UFC 202) Conor McGregor bat Nate Diaz par décision majoritaire.

-27/08/2016 (UFC On Fox 21) Demian Maia bat Carlos Condit par soumission au 1er round.

12/11/2016 (UFC 205) Tyron Woodley vs Stephen Thompson se conclut sur une décision de nul majoritaire (championnat mondial).

Principaux combats à venir de la catégorie poids welters :

-03/12/2016 (TUF 24 Finale) Jake Ellenberger vs Jorge Masvidal

-10/12/2016 (UFC 206) Donald Cerrone vs Matt Brown

-17/12/2016 (UFC On Fox 22) Sage Northcutt vs Mickey Gall

-30/12/2016 (UFC 207) Tarec Saffiedine vs Dong Hyun Kim

-30/12/2016 (UFC 207) Johny Hendricks vs Neil Magny

-30/12/2016 (UFC 207) Tim Means vs Alex Oliveira

Poids légers, poids plumes : McGregor justifie son ego

Même éphémère, le doublé de McGregor restera dans l'histoire.

Même éphémère, le doublé de McGregor restera dans l’histoire.

Top 10 officiel lightweight de l’UFC

CHAMPION : Conor McGregor

1. Khabib Nurmagomedov

2. Tony Ferguson

3. Eddie Alvarez

4. Rafael Dos Anjos

5. Nate Diaz

6. Edson Barboza

7. Michael Johnson

8. Michael Chiesa

9. Beneil Dariush

10. Donald Cerrone

Top 10 officiel featherweight de l’UFC

CHAMPION : José Aldo

1. Frankie Edgar

2. Max Holloway

3. Ricardo Lamas

4. Cub Swanson

5. Anthony Pettis

6. Jeremy Stephens

7. Charles Oliveira

8. Dennis Bermudez

9. Brian Ortega

10. Yair Rodriguez

On pourrait légitimement pester vis-à-vis des passe-droits dont l’UFC l’a gratifié, mais nul ne saurait contester la dimension de l’exploit réalisé par Conor McGregor : trôner sur deux des catégories les plus fournies de l’UFC…performance aussitôt court-circuitée par les intentions antagonistes entre la compagnie et son showman en chef. Conor souhaitait profiter d’une période de congé puis revenir défendre successivement les deux ceintures, l’UFC a opté pour le destituer du championnat des plumes deux semaines après son couronnement chez les légers. La solution choisie ne satisfera personne, à commencer par José Aldo, redevenu champion par la requalification de son titre intérim obtenu face à Frankie Edgar en juillet dernier. Le leader de Nova Uniao se voit donc priver (définitivement ?) de sa revanche face à l’Irlandais. Rencontrer le vainqueur du championnat intérim à venir entre Maw Holloway et Anthony Pettis ne peut constituer un véritable lot de consolation.

Côté poids légers, la longue indisponibilité de Khabib Nurmagomedov (8-0 UFC et palmarès global de 24-0) a retardé un éventuel title shot et permit l’émergence d’autres prétendants légitimes, à commencer par le vainqueur du TUF 13 Tony Ferguson, sur une série de neuf victoires de rang (score global de 12-1 à l’UFC). Malgré une certaine irrégularité, Michael Chiesa (14-2, 7-2 à l’UFC) et Edson Barboza (18-4, 12-4 à l’UFC) ne sont plus très loin d’obtenir leur chance tant d’autres cadors de la division ont déjà grillé leurs jokers.

Reste le statut particulier de Nate Diaz, unique tombeur de Conor McGregor dans l’Octogone, avant de s’incliner dans la revanche (le tout en poids welters). Le frère de Nick reste un poids légers naturel et pourrait réclamer de clore sa trilogie avec Notorious par un title shot. Sans logique immédiate, ce combat serait néanmoins assurément bankable, donc susceptible d’être décrété par l’UFC…à moins que Conor McGregor réalise un énième contre-pied en allant au bout du défi insensé consistant à livrer une bataille de boxe avec Floyd Mayweather !

Précédemment ajournée, l'affiche Nurmagomedov/Ferguson pourrait redistribuer les cartes en lightweight.

Précédemment ajournée, l’affiche Nurmagomedov/Ferguson pourrait redistribuer les cartes en lightweight.

Principaux résultats de la catégorie poids légers depuis deux ans :

03/01/2015 (UFC 182) Donald Cerrone bat Myles Jury par décision unanime.

-18/01/2015 (UFN 59) Donald Cerrone bat Benson Henderson par décision unanime.

-22/02/2015 (UFN 61) Michael Johnson bat Edson Barboza par décision unanime.

-28/02/2015 (UFC 184) Tony Ferguson bat Gleison Tibau par soumission au 1er round.

14/03/2015 (UFC 185) Rafael Dos Anjos bat Anthony Pettis par décision unanime (championnat mondial).

-04/04/2015 (UFN 63) Michael Chiesa bat Mitch Clarke par décision unanime.

-04/04/2015 (UFN 63) Al Iaquinta bat Jorge Masvidal par décision partagée.

18/04/2015 (UFC On Fox 15) Beneil Dariush bat Jim Miller par décision unanime.

-23/05/2015 (UFC 187) Donald Cerrone bat John Makdessi par TKO au 2e round.

-13/06/2015 (UFC 188) Eddie Alvarez bat Gilbert Melendez par décision partagée.

-15/07/2015 (UFN 71) Tony Ferguson bat Josh Thomson par décision unanime.

-08/08/2015 (UFN 73) Beneil Dariush bat Michael Johnson par décision partagée.

10/12/2015 (UFN 80) Michael Chiesa bat Jim Miller par soumission au 2e round.

-11/12/2015 (TUF 22 Finale) Tony Ferguson bat Edson Barboza par soumission au 2e round.

-19/12/2015 (UFC On Fox 17) Nate Diaz bat Michael Johnson par décision unanime.

19/12/2015 (UFC On Fox 17) Rafael Dos Anjos bat Donald Cerrone par TKO au 1er round (championnat mondial).

-17/01/2016 (UFN 81) Eddie Alvarez bat Anthony Pettis par décision partagée.

-16/04/2016 (UFC On Fox 19) Michael Chiesa bat Beneil Dariush par soumission au 2e round.

-16/04/2016 (UFC On Fox 19) Khabib Nurmagomedov bat Darrell Horcher par TKO au 2e round.

-23/04/2016 (UFC 197) Edson Barboza bat Anthony Pettis par décision unanime.

07/07/2016 (UFN 90) Eddie Alvarez bat Rafael Dos Anjos par TKO au 1er round (championnat mondial).

-13/07/2016 (UFN 91) Tony Ferguson bat Landon Vannata par soumission au 2e round.

-23/07/2016 (UFC On Fox 20) Edson Barboza bat Gilbert Melendez par décision unanime.

-27/08/2016 (UFC On Fox 21) Jim Miller bat Joe Lauzon par décision partagée.

-17/09/2016 (UFN 94) Michael Johnson bat Dustin Poirier par KO au 1er round.

-05/11/2016 (UFN 98) Diego Sanchez bat Marcin Held par décision unanime.

-05/11/2016 (UFN 98) Tony Ferguson bat Rafael Dos Anjos par décision unanime.

-12/11/2016 (UFC 205) Conor McGregor bat Eddie Alvarez par KO au 2e round (championnat mondial).

Pas encore de combat d’importance annoncé dans la catégorie poids légers.

Principaux résultats de la catégorie poids plumes depuis deux ans :

-18/01/2015 (UFN 59) Conor McGregor bat Dennis Siver par TKO au 2e round.

-14/02/2015 (UFN 60) Max Holloway bat Cole Miller par décision unanime.

-04/04/2015 (UFN 63) Chad Mendes bat Ricardo Lamas par TKO au 1er round.

-18/04/2015 (UFC On Fox 15) Max Holloway bat Cub Swanson par soumission au 3e round.

-16/05/2015 (UFN 66) Frankie Edgar bat Urijah Faber par décision unanime.

-30/05/2015 (UFN 67) Charles Oliveira bat Nik Lentz par soumission au 3e round.

11/07/2015 (UFC 189) Conor McGregor bat Chad Mendes par TKO au 2e round (championnat par intérim).

-23/08/2015 (UFN 74) Max Holloway bat Charles Oliveira par TKO au 1er round.

-21/11/2015 (UFN 78) Ricardo Lamas bat Diego Sanchez par décision unanime.

-11/12/2015 (TUF 22 Finale) Frankie Edgar bat Chad Mendes par KO au 1er round.

-12/12/2015 (UFC 194) Max Holloway bat Jeremy Stephens par décision unanime.

12/12/2015 (UFC 194) Conor McGregor bat Jose Aldo par KO au 1er round (championnat mondial).

-19/12/2015 (UFC On Fox 17) Charles Oliveira bat Myles Jury par soumission au 1er round.

-16/04/2016 (UFC On Fox 19) Cub Swanson bat Hacran Dias par décision unanime.

-29/05/2016 (UFN 88) Jeremy Stephens bat Renan Barao par décision unanime.

-04/06/2016 (UFC 199) Max Holloway bat Ricardo Lamas par décision unanime.

09/07/2016 (UFC 200) Jose Aldo bat Frankie Edgar par décision unanime (championnat par intérim).

-27/08/2016 (UFC On Fox 21) Anthony Pettis bat Charles Oliveira par soumission au 3e round.

-05/11/2016 (UFN 98) Ricardo Lamas bat Charles Oliveira par soumission au 2e round.

-12/11/2016 (UFC 205) Frankie Edgar bat Jeremy Stephens par décision unanime.

Principaux combats à venir de la catégorie poids plumes :

-10/12/2016 (UFC 206) Max Holloway vs Anthony Pettis (championnat par intérim)

Poids coqs : Cruz remonte sur le trône sans convaincre

Dominick Cruz (rankings)

Cruz est attendu au tournant tant son deuxième règne laisse jusqu’ici froid.

Top 10 officiel de l’UFC

CHAMPION : Dominick Cruz

1. TJ Dillashaw

2. John Lineker

3. Raphael Assunçao

4. Jimmie Rivera

5. Cody Garbrandt

6. Bryan Caraway

7. Urijah Faber

8. Aljamain Sterling

9. Michael McDonald

10. John Dodson

Qui dit longue absence dit impossibilité de retrouver son niveau, dicton démenti par le come-back de Dominick Cruz, après avoir été sur le carreau de 2011 à 2014 puis à nouveau en 2015. Ce serait exagéré de le qualifier de tonitruant tant le pensionnaire d’Alliance MMA exerce dans la mesure et le calcul. Ses déplacements non orthodoxes n’ont pas fini d’irriter une large partie du public de MMA, ainsi que TJ Dillashaw, précédent détenteur du titre, ayant pour sa part crever l’écran à deux reprises face à Renan Barao, tout en rossant dans l’intervalle Joe Soto, ancien champion de la catégorie au Bellator.

Cruz demeure donc ce génial esthète de l’esquive, distribuant ses coups comme une abeille flirte avec sa proie avant de planter son dard…sauf que la touche finale arrive rarement dans le cas du champion poids coqs. Suite à sa décision « bien payée » contre Dillashaw, il a conclu à l’unanimité des juges sa trilogie face à Urijah Faber. Son ultime représentation de 2016, prévue le 30 décembre contre un Cody Garbrandt encore un peu tendre, ne devrait pas bouleverser la donne tant on ne change pas une méthode qui gagne.

Cette division offre par ailleurs un panel de combattants bien plus enthousiasmants : le surdoué Thomas Almeida (22-1, 5-1 UFC) dont les accomplissements à l’âge de 25 ans laissent rêveur, d’autant qu’un seul de ses vingt trois combats s’est soldé à la décision contre dix huit conclus au premier round ; le très polyvalent John Lineker, six succès de rang dans l’Octogone (10-2 UFC) ; le funkmaster Aljamain Sterling (12-1, 4-1 UFC) dont l’unique défaite par split decision ne remet pas en cause l’irruption fracassante ou bien sûr ce striker feu follet qu’est Cody Garbrandt, encore invaincu (10-0, 5-0 UFC) sans avoir lever tous les doutes. Lequel parviendra à interrompre la danse implacable de Dominick Cruz ?

Thomas Almeida, aussi flamboyant que Cruz est réservé.

Thomas Almeida, aussi flamboyant que Cruz est réservé.

Principaux résultats de la catégorie poids coqs depuis deux ans :

-03/01/2015 (UFC 182) Cody Garbrandt bat Marcus Brimage par TKO au 3e round.

-18/04/2015 (UFC On Fox 15) Aljamain Sterling bat Takeya Mizugaki par soumission au 3e round.

-06/06/2015 (UFN 68) Francisco Rivera bat Alex Caceres par KO au 1er round.

-11/07/2015 (UFC 189) Cody Garbrandt bat Henry Briones par décision unanime.

-11/07/2015 (UFC 189) Thomas Almeida bat Brad Pickett par KO au 2e round.

25/07/2015 (UFC On Fox 16) TJ Dillashaw bat Renan Barao par TKO au 4e round (championnat mondial).

-23/08/2015 (UFN 74) Felipe Arantes bat Yves Jabouin par soumission au 1er round.

-05/09/2015 (UFC 191) John Lineker bat Francisco Rivera par soumission au 1er round.

-07/11/2015 (UFN 77) Thomas Almeida bat Anthony Birchak par KO au 1er round.

-10/12/2015 (UFN 80) Aljamain Sterling bat Johnny Eduardo par soumission au 2e round.

-12/12/2015 (UFC 194) Urijah Faber bat Frankie Saenz par décision unanime.

-02/01/2016 (UFC 195) Michal McDonald bat Masanori Kanehara par soumission au 2e round.

17/01/2016 (UFN 81) Dominick Cruz bat TJ Dillashaw par décision partagée (championnat mondial).

-21/02/2016 (UFN 83) Cody Garbrandt bat Augusto Mendes par TKO au 1er round.

-27/02/2016 (UFN 84) Brad Pickett bat Francisco Rivera par décision partagée.

-16/04/2016 (UFC On Fox 19) John Dodson bat Manny Gamburyan par TKO au 1er round.

-14/05/2016 (UFC 198) John Lineker bat Rob Font par décision unanime.

-29/05/2016 (UFN 88) Bryan Caraway bat Aljamain Sterling par décision partagée.

-29/05/2016 (UFN 88) Cody Garbrandt bat Thomas Almeida par KO au 1er round.

04/06/2016 (UFC 199) Dominick Cruz bat Urijah Faber par décision unanime (championnat mondial).

-09/07/2016 (UFC 200) TJ Dillashaw bat Raphael Assunçao par décision unanime.

-13/07/2016 (UFN 91) John Lineker bat Michael McDonald par KO au 1er round.

-20/08/2016 (UFC 202) Cody Garbrandt bat Takeya Mizugaki par TKO au 1er round.

-10/09/2016 (UFC 203) Jimmie Rivera bat Urijah Faber par décision unanime.

-01/10/2016 (UFN 96) John Lineker bat John Dodson par décision partagée.

-19/11/2016 (UFN 100) Thomas Almeida bat Albert Morales par TKO au 2e round.

Principaux combats à venir de la catégorie poids coqs :

-03/12/2016 (TUF 24 Finale) Alejandro Perez vs Rob Font

-09/12/2016 (UFN 102) Raphael Assunçao vs Aljamain Sterling

-17/12/2016 (UFC On Fox 22) Eddie Wineland vs Takeya Mizugaki

-17/12/2016 (UFC On Fox 22) Urijah Faber vs Brad Pickett

-30/12/2016 (UFC 207) TJ Dillashaw vs John Lineker

-30/12/2016 (UFC 207) Dominick Cruz vs Cody Garbrandt (championnat mondial)

Poids coqs femmes : Une boxeuse se paye Ronda…puis tombe à son tour

Nunes, elle aussi vouée à être une championne de transition ?

Nunes, elle aussi vouée à être une championne de transition ?

Top 10 officiel de l’UFC

CHAMPIONNE : Amanda Nunes

1. Ronda Rousey

2. Valentina Shevchenko

3. Julianna Pena

4. Holly Holm

5. Raquel Pennington

6. Cat Zingano

7. Sara McMann

8. Liz Carmouche

9. Bethe Correia

10. Miesha Tate

Avant novembre 2015, Il y avait Ronda Rousey et les autres. Désormais, le MMA féminin est regardé comme celui du sexe opposé : une compétition globale où différents styles s’opposent et où un A peut battre un B puis s’incliner contre un C, quand bien même apparu plus tôt inférieur au B.

Ce sport ne supportant pas la démonstration arithmétique a choisi les femmes de 61 kg pour illustrer sa diversité. Une boxeuse professionnelle, Holly Holm, a d’abord foudroyé une médaillée olympique de judo (Rousey) avant d’être piégée par une lutteuse américaine nommée Miesha Tate. Cette dernière, battue à deux reprises auparavant par la championne de judo, a trouvé son maître en croisant le fer avec la jiu-jitsuka brésilienne Amanda Nunes… laquelle pourrait boucler la boucle lors de son title shot face à Rousey le 30 décembre.

N’en déplaise aux dénigreurs professionnels, le réservoir de combattantes de valeur s’est étoffé ces dernières années et peut soutenir la comparaison avec son homologue masculin. En sus des valeurs sûres restant à l’affût (Alexis Davis, Raquel Pennington, Liz Carmouche), l’émergence de recrues internationales (Bethe Correia, Valentina Shevchenko, Germaine De Randamie, Julianna Pena) a donné de l’épaisseur à la division.

Reste l’énigme Cristiane « Cyborg » Justino, invaincue depuis 2005 et enfin débarquée à l’UFC durant le courant de l’année après avoir siphonné la compétition à l’Invicta FC. La star brésilienne, également réputée pour ses rivalités prestigieuses au StrikeForce face à Gina Carano et Marloes Coenen, est habituée à évoluer en poids plumes (66 kg), soit une division n’existant pas dans l’Octogone. Elle a jusqu’ici disputé deux rencontres à un poids intermédiaire, ce qui l’empêche de figurer dans un quelconque classement. Cependant, son avenir semble tout tracé si elle opte pour se soustraire à un cutting : rencontrer Ronda Rousey pour enfin réaliser un rêve de fans et solder une vieille inimitiée par procuration entre les deux championnes.

Cyborg vs Carano avait été l'une des affiches les plus bankables du StrikeForce.

Cyborg vs Carano avait été à l’époque l’une des affiches les plus bankables du StrikeForce.

Principaux résultats de la catégorie féminine poids coqs depuis deux ans :

-31/01/2015 (UFC 183) Miesha Tate bat Sara McMann par décision majoritaire.

-22/02/2015 (UFN 61) Marion Reneau bat Jessica Andrade par soumission au 1er round.

-28/02/2015 (UFC 184) Holly Holm bat Raquel Pennington par décision partagée.

28/02/2015 (UFC 184) Ronda Rousey bat Cat Zingano par soumission au 1er round (championnat mondial).

-14/03/2015 (UFC 185) Germaine De Randamie bat Larissa Pacheco par TKO au 2e round.

-21/03/2015 (UFN 62) Amanda Nunes bat Shayne Baszler par TKO au 1er round.

-04/04/2015 (UFN 63) Liz Carmouche bat Lauren Murphy par décision unanime.

-04/04/2015 (UFN 63) Julianna Pena bat Milan Dudieva par TKO au 1er round.

-25/04/2015 (UFC 186) Alexis Davis bat Sarah Kaufman par soumission au 2e round.

-15/07/2015 (UFN 71) Jessica Andrade bat Sarah Moras par décision unanime.

-15/07/2015 (UFN 71) Holly Holm bat Marion Reneau par décision unanime.

-25/07/2015 (UFC On Fox 16) Miesha Tate bat Jessica Eye par décision unanime.

01/08/2015 (UFC 190) Ronda Rousey bat Bethe Correia par KO au 1er round (championnat mondial).

-08/08/2015 (UFN 73) Amanda Nunes bat Sara McMann par soumission au 1er round.

-05/09/2015 (UFC 191) Raquel Pennington bat Jessica Andrade par soumission au 2e round.

-03/10/2015 (UFC 192) Julianna Pena bat Jessica Eye par décision unanime.

14/11/2015 (UFC 193) Holly Holm bat Ronda Rousey par KO au 2e round (championnat mondial).

-19/12/2015 (UFC On Fox 17) Valentina Shevchenko bat Sarah Kaufman par décision partagée.

-05/03/2016 (UFC 196) Amanda Nunes bat Valentina Shevchenko par décision unanime.

05/03/2016 (UFC 196) Miesha Tate bat Holly Holm par soumission au 5e round (championnat mondial).

-20/03/2016 (UFN 85) Leslie Smith bat Rin Nakai par décision unanime.

-16/04/2016 (UFC On Fox 19) Raquel Pennington bat Bethe Correia par décision partagée.

-08/05/2016 (UFN 87) Germaine De Randamie bat Anna Elmose par TKO au 1er round.

-29/05/2016 (UFN 88) Sara McMann bat Jessica Eye par décision unanime.

-09/07/2016 (UFC 200) Julianna Pena bat Cat Zingano par décision unanime.

09/07/2016 (UFC 200) Amanda Nunes bat Miesha Tate par soumission au 1er round (championnat mondial).

-23/07/2016 (UFC On Fox 20) Valentina Shevchenko bat Holly Holm par décision unanime.

-20/08/2016 (UFC 202) Raquel Pennington bat Elizabeth Phillips par décision unanime.

-10/09/2016 (UFC 203) Bethe Correia bat Jessica Eye par décision partagée.

-12/11/2016 (UFC 205) Liz Carmouche bat Katlyn Chookagian par décision partagée.

-12/11/2016 (UFC 205) Raquel Pennington bat Miesha Tate par décision unanime.

Principaux combats à venir de la catégorie féminine poids coqs :

-03/12/2016 (TUF 24 Finale) Sara McMann vs Alexis Davis

-17/12/2016 (UFC On Fox 22) Leslie Smith vs Irene Aldana

30/12/2016 (UFC 207) Amanda Nunes vs Ronda Rousey (championnat mondial)

Et ceux qui ont poursuivi leur règne…

Poids mouches : Mighty Mouse s’ouvre au monde extérieur

L'un des seuls poids mouches à savoir finaliser ses combats, et pourtant si peu aimé...

L’un des seuls mouches à savoir finaliser ses combats, et pourtant peu aimé…

Top 10 officiel de l’UFC

CHAMPION : Demetrious Johnson

1. Joseph Benavidez

2. Henry Cejudo

3. Kyoji Horiguchi

4. Jussier Formiga

5. Wilson Reis

6. Ian McCall

7. Zach Makovsky

8. Ali Bagautinov

9. John Moraga

10. Dustin Ortiz

Rare situation où l’UFC valide la liquidation d’une catégorie par son champion, au point de devoir lui désigner un challenger venu de l’extérieur. Premier et unique détenteur de la ceinture poids mouches, remportée en septembre 2012 et défendue à huit reprises, Demetrious Johnson compte une grosse longueur d’avance sur ses concurrents. Cette nette domination lui vaut une paradoxale impopularité de la part du grand public, pénalise cette jeune division des mouches (56 kg) dont la plupart des combats ont pour tort de se conclure à la décision. Aussi la relance de l’intérêt de la compétition est passé par une édition spéciale de The Ultimate Fighter, intitulée Tournament of Champions, regroupant seize concurrents détenant un titre dans une organisation américaine ou internationale. Le vainqueur du tournoi obtenant un title shot face à Mighty Mouse.

Débutée le 31 août 2016, la diffusion de ce TUF s’est conclue ce mercredi 30 novembre avec la victoire de Tim Elliott (champion du Titan FC) sur Hiromasa Ogikubi (champion du Shooto au Japon). Mais quelles sont les réelles chances de celui qui il y a peu s’inclinait successivement face à Ali Bagautinov, Joseph Benavidez et Zach Makovsky ?

bilan-mma-2015-2016-ufc-champions-photo-10

Se retrouver avec un mec viré de l’UFC en 2015 pour challenger Johnson, le finish du TUF 24 ne manque pas de piquant.

Principaux résultats de la catégorie poids mouches depuis deux ans :

-03/01/2015 (UFC 182) Kyoji Horiguchi bat Louis Gaudinot par décision unanime.

-31/01/2015 (UFC 183) John Lineker bat Ian McCall par décision unanime.

-14/02/2015 (UFN 60) Zach Makovsky bat Tim Elliott par décision unanime.

-14/03/2015(UFC 185) Ryan Benoit bat Sergio Pettis par TKO au 2e round.

-14/03/2015 (UFC 185) Henry Cejudo bat Chris Cariaso par décision unanime.

25/04/2015 (UFC 186) Demetrious Johnson bat Kyoji Horiguchi par soumission au 5e round (championnat mondial).

-23/05/2015 (UFC 187) John Dodson bat Zach Makovsky par décision unanime.

-23/05/2015 (UFC 187) Joseph Benavidez bat John Moraga par décision unanime.

-30/05/2015 (UFN 67) Jussier Formiga bat Wilson Reis par décision unanime.

-13/06/2015 (UFC 188) Henry Cejudo bat Chico Camus par décision unanime.

05/09/2015 (UFC 191) Demetrious Johnson bat John Dodson par décision unanime (championnat mondial).

-26/09/2015 (UFN 75) Kyoji Horiguchi bat Chico Camus par décision unanime.

-03/10/2015 (UFC 192) Sergio Pettis bat Chris Cariaso par décision unanime.

-03/10/2015 (UFC 192) Joseph Benavidez bat Ali Bagautinov par décision unanime.

-21/11/2015 (UFN 78) Henry Cejudo bat Jussier Formiga par décision partagée.

-30/01/2016 (UFC On Fox 18) Wilson Reis bat Dustin Ortiz par décision unanime.

-06/02/2016 (UFN 82) Joseph Benavidez bat Zach Makovsky par décision unanime.

-23/04/2016 (UFC 197) Sergio Pettis bat Chris Kelades par décision unanime.

23/04/2016 (UFC 197) Demetrious Johnson bat Henry Cejudo par TKO au 1er round (championnat mondial).

-08/07/2016 (TUF 23 Finale) Matheus Nicolau bat John Moraga par décision partagée.

-30/07/2016 (UFC 201) Wilson Reis bat Hector Sandoval par soumission au 1er round.

-24/09/2016 (UFN 95) Jussier Formiga bat Dustin Ortiz par décision unanime.

-19/11/2016 (UFN 99) Kyoji Horiguchi bat Ali Bagautinov par décision unanime.

Principaux combats à venir de la catégorie poids mouches :

-03/12/2016 (TUF 24 Finale) Joseph Benavidez vs Henry Cejudo

-03/12/2016 (TUF 24 Finale) Demetrious Johnson vs Tim Elliott (championnat mondial)

-10/12/2016 (UFC 206) Zach Makovsky vs Dustin Ortiz

-15/01/2017 (UFN 103) Sergio Pettis vs Jussier Formiga

Poids pailles femmes : Jedrzejczyk bientôt contrainte de monter ?

Joanna Jedrzejczyk (rankings)

L’Irlande avec McGregor, l’Angleterre avec Bisping et la Pologne avec Jedrzejczyk, le temps est à l’Europe à l’UFC.

Top 10 officiel de l’UFC

CHAMPIONNE : Joanna Jedrzejczyk

1. Claudia Gadelha

2. Karolina Kowalkiewicz

3. Carla Esparza

4. Rose Namajunas

5. Jessica Andrade

6. Tecia Torres

7. Joanne Calderwood

8. Paige VanZant

9/ Valerie Letourneau

10. Maryna Moroz

L’UFC 205 n’a pas seulement consacré la toute puissance de Conor McGregor, il a mis en avant l’âge d’or des combattantes polonaises dans la plus petite catégorie de poids du circuit MMA. Ainsi l’opposition entre Joanna Jedrzejczyk et Karolina Kowalkiewicz (partie il y a un an du KSW en tant que championne), toutes deux invaincues en pro, a-t-elle valu son pesant d’or. La championne la plus active toutes catégories confondues a brillamment défendu son titre pour la 4e fois en un an et demi, non sans difficultés tant sa compatriote fut la seule à avoir failli obtenir le KO. Récemment Jedrzejczyk a évoqué son souhait de remporter un titre dans une autre catégorie, non pas celle du dessus actuellement (neuf kilos séparant poids coqs et pailles), mais en perspective de la création d’un roster féminin poids mouches.

En attendant que ce scénario voit le jour, la championne pourra toujours accorder des revanches à Kowalkiewicz ou Claudia Gadelha, classée numéro 1 des prétendantes depuis sa nette domination sur Cortney Casey le 19 novembre dernier. Pour le reste, Rose Namajunas, Paige VanZant ou Maryna Moroz sont encore trop irrégulières pour renouveler la hiérarchie d’une division encore en rôdage.

Le Polognico a toutes les chances de connaître une 2e édition.

Le Polognico a toutes les chances de connaître une 2e édition.

Principaux résultats de la catégorie féminine poids pailles depuis deux ans :

14/03/2015 (UFC 185) Joanna Jedrzejczyk bat Carla Esparza par TKO au 2e round (championnat mondial).

-11/04/2015 (UFN 64) Maryna Moroz bat Joanne Calderwood par soumission au 1er round.

-18/04/2015 (UFC On Fox 15) Paige VanZant bat Felice Herrig par décision unanime.

-25/04/2015 (UFC 186) Valerie Letourneau bat Jessica Rakoczy par décision unanime.

-30/05/2015 (UFN 67) Juliana Lima bat Ericka Almeida par décision unanime.

-13/06/2015(UFC 188) Tecia Torres bat Angela Hill par décision unanime.

20/06/2015 (UFN 69) Joanna Jedrzejczyk bat Jessica Penne par TKO au 3e round (championnat mondial).

-12/07/2015(TUF 21 Finale) Michelle Waterson bat Angela Magana par soumission au 3e round.

-18/07/2015 (UFN 72) Joanne Calderwood bat Cortney Casey par décision unanime.

-01/08/2015(UFC 190) Claudia Gadelha bat Jessica Aguilar par décision unanime.

-23/08/2015 (UFN 74) Valerie Letouneau bat Maryna Moroz par décision unanime.

-05/09/2015 (UFC 191) Paige VanZant bat Alex Chambers par soumission au 3e round.

-03/10/2015(UFC 192) Rose Namajunas bat Angela Hill par soumission au 1er round.

14/11/2015 (UFC 193) Joanna Jedrzejczyk bat Valerie Letourneau par décision unanime (championnat mondial).

-10/12/2015 (UFN 80) Rose Namajunas bat Paige VanZant par soumission au 5e round.

-19/12/2015 (UFC On Fox 17) Karolina Kowalkiewicz bat Randa Markos par décision unanime.

-10/04/2016 (UFN 86) Maryna Moroz bat Crisina Stanciu par décision unanime.

-16/04/2016 (UFC On Fox 19) Rose Namajunas bat Tecia Torres par décision unanime.

-23/04/2016 (UFC 197) Carla Esparza bat Juliana Lima par décision unanime.

-08/05/2016 (UFN 87) Karolina Kowalkiewicz bat Heather Jo Clark par décision unanime.

-04/06/2016 (UFC 199) Jessica Andrade bat Jessica Penne par TKO au 2e round.

08/07/2016 (TUF 23 Finale) Joanna Jedrezjczyk bat Claudia Gadelha par décision unanime (championnat mondial).

-30/07/2016 (UFC 201) Karolina Kowalkiewicz bat Rose Namajunas par décision partagée.

-08/08/2016 (UFN 92) Maryna Moroz bat Danielle Taylor par décision partagée.

-27/08/2016 (UFC On Fox 21) Paige VanZant bat Bec Rawlings par KO au 2e round.

-10/09/2016 (UFC 203) Jessica Andrade bat Joanne Calderwood par soumission au 1er round.

12/11/2016 (UFC 205) Joanna Jedzejczyk bat Karolina Kowalkiewicz par décision unanime (championnat mondial).

-19/11/2016 (UFN 100) Claudia Gadelha bat Cortney Casey par décision unanime.

Principaux combats à venir de la catégorie féminine poids pailles :

-03/12/2016 (TUF 24 Finale) Kailin Curran vs Jamie Moyle

-09/12/2016 (UFN 102) Juliana Lima vs Tatiana Suarez

-10/12/2016 (UFC 206) Valérie Letourneau vs Viviane Pereira

-17/12/2016 (UFC On Fox 22) Paige VanZant vs Michelle Waterson

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s