Étude entamée en 2005, en parallèle de ma deuxième année universitaire, puis poursuivie à divers moments. Toutefois inachevée à ce jour. Sans prendre toutes ses composantes pour argent comptant, ce film m’a ouvert les yeux sur bon nombre de faux-semblants et de failles de notre société.