Encore un exercice débuté sans idée précise. Il s’est d’abord avéré un moyen d’établir un classement ne prêtant pas à contestation sur l’ensemble de l’année entre joueurs à la mauvaise foi plus élevée les uns que les autres. Au fil du temps le contenu du résumé s’est étoffé, prenant la forme d’un journal de bord détaillé de la partie ou parfois d’un article au schéma journalistique. L’exercice s’est aussi avéré intéressant par son obligation de me placer d’un point de vue de narrateur, ce qui a inclus que je parle de moi à la troisième personne.